laine Ayumi Lang Yarns échantillon

Comment tricoter un échantilon ?

Difficulté    

Comment tricoter un échantillon ?

L’échantillon, c’est la base en tricot, et c’est la première chose que vous devez faire et penser avant de commencer votre ouvrage. Souvent oublié, il est pourtant impératif. Pas l’envie, pas le temps, aucun intérêt ? FAUX ! Pourquoi ? Vous risquez, en économisant une demi-heure, de perdre des dizaines d’heures à tricoter un projet qui sera peut-être trop grand, trop petit ou avec la mauvaise laine. Ça serait trop bête de devoir défaire et tout recommencer… quelle perte de temps ! Découvrez comment tricoter un échantillon facilement.

Maîtriser son projet avant d’entamer l’échantillon

Avant toute chose, vous devez visualiser et maîtriser votre projet final. Vous avez trouvé le modèle qui vous plaît? Alors c’est parti ! :

  • Vous vous projeter dans l’ouvrage que vous voulez obtenir.
  • Vérifier les mesures de la taille que vous avez choisie. Ce qui veut dire adapter votre modèle à votre morphologie. Ce modèle est pour vous, pas pour le mannequin de la photo. Le but est de le porter, pas de le laisser dans un placard…
  • Vous devez aussi adapter votre façon de tricoter aux explications.

Au début des explications du modèle ou bien sur l’étiquette de la pelote de laine, vous devriez trouver, un échantillon indiquant les aiguilles préconisées et le nombre de mailles et rangs à obtenir pour 10 cm.

Mais chaque tricoteuse a sa façon de tricoter: la tension du fil, la position des aiguilles, la qualité des aiguilles (bois, bambou, métal, plastique), le stress, la position du corps… tout cela peut entraîner des résultats différents.

Echantillon tencel cotton Katia rouge
Echantillon tricoté aux aiguilles en Tencel Cotton Katia, point de florette

A quoi sert un échantillon ?

L’échantillon en tricot est indispensable car il permet de valider, en amont du tricotage, plusieurs caractéristiques du projet fini :

  • Valider la taille finale du modèle en largeur et en hauteur : En vérifiant que vous obtenez bien les 10 cm carré avec le nombre de mailles et de rangs indiqués sur les explications du modèle, vous contrôlez que les mesures finies seront bonnes. Si votre échantillon est trop grand ou trop petit, sans modification, votre projet fini le sera automatiquement aussi. Lors de votre comptage, il est important de compter même les demie-mailles. Une demie-maille peut avoir un impact de plusieurs centimètres sur votre projet fini voire l’agrandir ou le diminuer d’une taille.
  • Valider le choix des coloris : L’échantillon peut vous permettre de vérifier que plusieurs coloris se marient bien ensemble. Parfois, les couleurs semblent harmonieuses mises côte à côte en écheveaux mais se révèlent inadéquates une fois tricotées.
  • Valider le rendu de la laine choisie : En tricotant et en bloquant votre échantillon, vous obtiendrez un aperçu du rendu qu’aura votre projet fini. Vous pourrez ainsi voir si votre façon de tricoter convient pour votre laine avec la taille d’aiguilles préconisée ou, à l’inverse si le rendu est trop serré ou trop lâche.

Comment tricoter un échantillon ?

Il doit être suffisamment grand (ajouter 10 mailles au nombre de mailles indiqué) pour pouvoir compter précisément. Au milieu de celui-ci, mettez le nombre de mailles et de rangs obtenus pour 10 cm.

Je vous invite à l’entourer de point mousse pour qu’il ne roulotte pas et qu’il soit plus facile à mesurer. Ainsi, je tricote donc toujours 3 rangs de point mousse en début et en fin d’échantillon et je démarre et finis tous les rangs par 3 mailles de point mousse également. Cela facilitera grandement les mesures finales. Et bien sûr, il faut faire l’échantillon avec l’ensemble des points du modèle choisi. Et surtout, ne pas tricher en tricotant des demi-échantillons pour ne vérifier que la largeur et pas la hauteur.

techniques pour tricoter echantillon
Suivez les conseils pour tricoter votre échantillon.

Si vous ne tombez pas juste avec l’échantillon du modèle, vous avez alors deux solutions :

  • Soit votre échantillon vous convient, alors lancez-vous dans les fameuses “règles de trois” mathématiques, pour rééquilibrer les explications :

(nombre de mailles de votre échantillon pour 10 cm   x   nombre de cm voulu)/10 = le nombre de mailles à monter

  • Soit votre échantillon est trop lâche ou trop serré, alors vous devez changer de numéro d’aiguille.

D’après l’échantillon précisé sur l’étiquette, si vous avez plus de mailles que ce dernier, vos mailles sont alors plus petites, il faut donc prendre un numéro d’aiguilles plus grand. Retenez donc que si c’est trop serré, il faut prendre un numéro d’aiguilles supérieur.

D’après l’échantillon précisé sur l’étiquette, si vous avez moins de mailles que ce dernier, vos mailles sont plus grandes, donc il faut prendre un numéro d’aiguilles plus petit. Retenez donc que si c’est trop lâche, il faut prendre un numéro d’aiguilles plus petit.

Attention, vous seul(e) êtes juge du rendu de votre échantillon final.

Tricoter un échantillon prend combien de temps ?

Cela dépend bien évidemment de la façon dont vous tricotez et du point, mais en général, comptez entre 30 minutes et 1 heure.

Bien s’installer pour tricoter un échantillon

Ah j’oubliais … s’installer dans un endroit bien éclairé, choisir une chaise confortable (le dos bien maintenu) plutôt qu’un canapé et mettre ses lunettes si nécessaire. Ce sont quelques conseils primordiaux que je peux vous donner.

Maintenant lisez bien les explications correspondant à la taille choisie et lancez-vous dans ce magnifique projet, qui vous apportera fierté et satisfaction.

A lire également:

  1. Comment monter des mailles ?
  2. Comment arrêter des mailles ?
  3. Comment laver un pull en laine ?
  4. Comment bien lire l’étiquette d’une pelote de laine ?
  5. Comment tricoter un pull sans modèle ni explications ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *