Comment tricoter des torsades ?

Comment tricoter des torsades ?

Les torsades ajoutent de la texture et du volume ☁ à vos ouvrages et peuvent s’installer de mille façons selon le résultat recherché. 🔍 Elles sont une des techniques de base pour n’importe quelle tricoteuse, bien que nous les redoutions 😬 les premières fois que nous les tricotons. Le principe des torsades est de déplacer des mailles en les croisant les unes par-dessus ou par-dessous ⚔ (suivant le sens du mouvement) les autres. Son plus grand allié est l’aiguille à torsades. 🔗 Alors sortez votre laine, votre paire d’aiguilles sans oublier votre aiguille auxiliaire, et on vous montre comment tricoter des torsades. 🆘

A savoir sur les torsades avant de débuter

Une fois habitué(é) à travailler avec une aiguille auxiliaire, vous pourrez facilement croiser les mailles vers la gauche ou la droite. La même technique sert à réaliser des torsades simples ou complexes. Les torsades sont typiques des pulls d’Aran, archipel situé au large de la côte Ouest de l’Irlande. Elle rappelle les motifs entrelacés qui ornent les croix et les monuments celtes.

carte grande bretagne

Les points torsadés traditionnels sont encore très en vogue mais une simple torsade tricotée sur un fond neutre, peut également avoir un très beau rendu.

Entourer les torsades de mailles envers (au moins 2 mailles de chaque côté), permet de faire ressortir leur relief. Vous pouvez aussi alterner des torsades complexes avec des plus simples ou des bandes tricotées au point de riz par exemple. 

Et en plus, les torsades, ça plait aussi bien aux hommes qu’aux femmes, c’est le point tricot mixte par excellence.

pull à torsades
Pull issu du livre tricots et pulls marins de Luce Smits

Quelques types de torsades

Il en existe des dizaines et des dizaines de types de torsades différentes. Elles sont parfaites pour tricoter des ouvrages au style bien particulier et apprécié, plus connus sous le nom de “pulls Irlandais”.

Pour n’en citer que quelques unes parmi tant d’autres, vous pourrez sûrement connaître ou non ces torsades suivantes: vent de sable, côtes nattées, sycomore, torsade celte, pinces de crabe, losanges, torsades croisées, torsades imbriquées, caducées, torsades nouées, semailles, torsades patchworks, torsades tressées, torsades en Y, torsades celtes nouées…

Attention, les appellations peuvent varier d’un livre de points tricot à un autre.

explications

Qu’est-ce qu’une aiguille à torsades ?

Aussi appelée « aiguille auxiliaire », elle sert à mettre en attente les mailles que l’on souhaite croiser. Sa courbure centrale garantit le maintien des mailles sur l’aiguille.

A retenir:

  • Pour obtenir une torsade orientée vers la gauche, placez l’aiguille auxiliaire devant le tricot.
  • Pour obtenir une torsade orientée vers la droite, placez l’aiguille auxiliaire derrière le tricot.

Il en existe de différentes formes ; droites et courtes, courbées…

Comment tricoter les torsades ?

Je vous propose en explications, comment tricoter des torsades de 6 mailles sur 6 rangs, des côtes nattées et des torsades de 6 mailles variantes.

 

Des idées tricot pour tricoter des torsades

Voici quelques inspirations DIY d’ouvrages avec des torsades. Si vous souhaitez avoir les explications des modèles proposés, je vous invite à vous procurer les catalogues de modèles Lang Yarns et Wooladdicts correspondants.

Vous savez tout sur les torsades dorénavant.

A lire également:

  1. Comment tricoter des côtes ?
  2. Comment tricoter des mailles endroits ?
  3. Comment tricoter des mailles envers ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.